EAT MY BOOKS #2 : Homo-Sapienne

Homo-Sapienne, de Niviaq Korneliussen, traduit du danois par Inès Jorgensen, Éditions La Peuplade 

Oh what a daywhat a lovely day. 

[Enough with that postcolonial piece of shit]. 

Être amoureuxse au Groenland en cinq vies, la baise qui fait mal quand elle devrait faire du bien. La lecture qui te berce à coups de poésie, tu le sens mon grooooos coup de cœur wesh ? 

Basé sur le principe du roman choral (passer du point de vue d’un personnage à un autre afin de rendre le récit plus dynamique baby)Homo-Sapienne est également un exercice de style plus-que-parfait.

Entre titres de chansons pour introduire chaque chapitres, mots crus, personnages écorchés, textos et conversations Facebook retranscrits, Niviaq valse tant en anglais qu’en français et groënlandais afin de poser la base : comment tu vis ta sexualité librement quand tu vis sur une île de 56.000 habitants ? 

« Révélant une voix exceptionnelle, Homo-sapienne suit la vie de cinq jeunes dans la ville de Nuuk, capitale du Groenland. Ils vivent des changements profonds et racontent ce qui, jusqu’à maintenant, a été laissé sous silence : Fia découvre qu’elle aime les femmes, Ivik comprend qu’elle est un homme, Arnaq et Inuk pardonnent et Sara choisit de vivre. Sur « l’île de la colère », où les tabous lentement éclatent, chacune et chacun se déleste du poids de ses peurs. » Voilà ce qu’on y lit derrière la quatrième de couv’, si t’es pas déjà entrain de faire la queue je sais pas ce qu’il te faut d’autre minou…

Parties de baises sans lendemain, se chercher sans avoir forcément de bases sur lesquelles s’appuyer  pas évident de foutre un pied en dehors de l’hétéronormalité ? 

C’est brillant. Ça fait BOOM de partout, ça se lit rapidement, mais t’as juste qu’une envie à la fin du bouquin, c’est de le reprendre depuis le début et de vouloir très très fort que tous ces copains t’intègrent dans leur bande. 

See you next time

Lou



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.