JE SUIS FIER.

En ce début de mois de Pride, j’ai décidé de me pencher sur les choses dans ma vie qui me rend fier. Bien sûr, ce mois est destiné à la visibilité de la communauté LGBT+ but hey, j’en fais parti alors let’s do this.

Je suis fier d’être gay. Si pour certain, c’est un peu bête d’être fier d’une chose qu’on ne choisit pas, ce n’est pas la même chose de mon point de vue. Comme la plupart des personnes LGBT+, ça n’a pas été facile de s’assumer. La découverte de ma “différence” s’est faite assez jeune, mais je n’arrivais pas à me l’avouer et encore moins à mon entourage. J’ai joué le jeu, je “tombais” amoureux de fille, mais bizarrement, dès que les choses devenaient sérieuses, tout s’arrêtait. Pour tout vous dire, c’est avec un garçon que j’ai eu mon premier baiser. Anyways. Le parcours d’acceptation n’a pas été facile. C’est donc pour cela que je suis fier aujourd’hui de dire que je suis gay, sans concession parce que c’est une partie de mon identité.

Je suis fier de mon entourage. Toutes ces personnes ont su m’accepter tel que je suis, d’autant plus quand j’ai enfin eu le courage d’être vraiment moi. Elles m’ont accueilli les bras ouverts, sans jugement. Elles ne se sont pas senties trahies puisqu’elles comprennent. Elles me comprennent. Je ne suis pas la caution LGBT, je suis leur collègue, leur ami, leur frère, leur fils. Je suis celui qui les fais rire avec mes blagues pourries. Je suis celui qui les soutient. Je suis celui qui essaie, toujours. Je suis fier d’être entouré de ces petits êtres.

Je suis fier de mon corps. Enfin, la plupart du temps. J’aime me regarder dans le miroir pour me concentrer sur ma pilosité et mes tatouages et oublier ce que je n’aime pas. Je suis gros et la plupart du temps, ça me plaît. J’aime voir dans leurs yeux ce désir pour ce corps, mais aussi pour celui que je suis. Je suis fier de leurs caresses qui font le tour de mes tatouages.

Je suis fier de ce projet qu’est Cave Venefica. Même si nous ne sommes pas du genre à avoir du contenu très régulier, cette plateforme nous a permis de travailler avec des personnes formidables, que ce soit pour une illustration avec Janis No, Mike et Bonny Kruegger ou pour des articles avec Arnaud/Lolla Wesh, Lou Know et Nathanaëlle Eléonore Je partage ici une intimité que je ne pensais pas partager sur les internets. Je ne pensais pas que cela intéresserait autant de monde, que ça toucherait des personnes totalement inconnues. Je suis fier de partager mes forces et mes faiblesses ainsi que mes idées, sans concession.

Je suis fier de la personne que je suis aujourd’hui avec mon vécu, mes sentiments, mes choix, mes croyances. Et vous devriez l’être aussi, fier.e de vous (pas de moi, même si vous pouvez aussi être fier de moi, hein). Même si vous avez fait des choix que vous regrettez, que vous avez perdu des personnes importantes, que vous ne vous épanouissez par dans votre job ou au sein de votre famille, que vous avez des difficultés financières, que vous n’arrivez pas encore à assumer votre propre identité, soyez fier.e de vous. La seule personne qui doit toujours compter, c’est vous-même.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.