Les crèmes isolantes : pour le confort des personnes dodu.e.s à moins dodu.e.s.

La chaleur est là, les brûlures et frottements entre les cuisses aussi…

Voici une astuce simple pour contrer le port obligatoire de leggings et laisser les jambonneaux libres en jupe comme en short : les crèmes isolantes.

Initialement prévues pour les sportives.fs elles limitent voire empêchent totalement les frottements même lors d’efforts et de transpiration.

Depuis plusieurs années maintenant j’utilise la crème URIAGE BARIEDERM (isolante et réparatrice) disponible en pharmacies et parapharmacies pour un peu moins de 10€. Elle peut aussi servir à soigner rapidement si jamais la brûlure de frottement s’est malheureusement déjà installée.

Il suffit d’étaler deux noisettes sur la zone de frottement, laisser sécher deux minutes et c’est parti pour plusieurs heures de tranquillité ! Je n’ai jusqu’alors pas observé de tâches sur mes vêtements à son contact, noir ou couleurs.

Elle existe aussi en stick, plus chère mais plus facile à transporter pour les retouches en journée. Je n’ai pas testé cette version donc je suis curieuse de vos retours !

Je m’en sers pour ma part en toutes saisons, même en hiver avant d’enfiler mes collants. (Lorsque je pars danser toute la nuit ça m’évite aussi des déconvenues…)

Je sais que d’autres marques existent, je ne les ai jamais essayées étant totalement convaincue par celle-ci, mais encore une fois, vos retours et avis sont les bienvenus !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.